L'ARI Association correspond à : Association de Repeuplement des Insectes, nous avons eu cette idée pour recréer les habitats naturels des insectes dans des vivariums pour soigner les insectes blessés et malades en les soignant avec une enseignante de SVT. Nous avons tout d'abord commencé avec des gendarmes, nous nous sommes renseignés sur leur méthode de vie, leur habitat, et leur nourriture. Nous avons soigné quelques gendarmes piétinés et avons créé un premier vivarium, avec de la mousse, de la banane, des plantes,des branches, de la terre et des cailloux. Au printemps, c'est la période d'accouplement des gendarmes puis la période de ponte. Les femelles gendarmes vont pondre dans de la terre en creusant (elles pondent entre 50 et 70 œufs sachant que les autres mâles vont manger quelques œufs, voilà pourquoi on sépare les mâles du couple qui va pondre). Plus tard, Nous avons récupéré un aquarium que nous avons remis en état et transformé en grand vivarium, avec des rochers, des plantes, de la terre, des écorces et des branches; entre temps, nous avons pris des petites boites pour séparer les couples des autres mâles. Nous continuerons notre projet avec d'autres insectes.

photo site 1

En attendant un peu, nous avons trouvé nos premiers œufs :

DSC_0189

1552650927248

Nous sommes aussi allés chez des maternelles qui font aussi un élevage et ont eu des naissances :

photo bbg

Les gendarmes : 

Ils mangent des graines de tilleul, de la banane, et  tous les insectes morts sauf les gendarmes.

Au printemps, c'est la période d’accouplement, les femelles sont plus grosses que les mâles et pondent de 50 à 70 œufs. Mais les autres mâles vont manger presque tous les œufs sauf 5 ou 6.

Ils aiment bien escalader, ils passent leur journée à boire et à manger.

Merci de nous avoir suivi, nous sommes des collégiens du collège notre dame, de la 6ème à la 4ème pour en savoir plus nous avons une page instagram :  ARI association.

La ARI

compteur.js.php?url=i670dHtbAuo%3D&df=44